Le Gouvernement a décidé de faciliter la vaccination de certains professionnels de plus de 55 ans, considérés comme plus particulièrement exposés à la circulation du virus de la COVID-19